Voyage en Indonésie

Première étape de notre voyage en Indonésie : l’île de Java. Majoritairement musulmane mais où toutes les religions se côtoient, elle mêle à la fois volcans, jungle, culture, religions et traditions.


VISITER YOGYAKARTA

 Nous avons passé 4 jours dans cette ville et nous avons adoré! Les habitants sont très accueillants, ils sont chaleureux et toujours prêts à vous faire découvrir les merveilles de la ville. Baladez-vous dans les petites ruelles et vous rencontrerez des locaux qui vous guiderons et vous feront découvrir les traditions de Yogya et de l’île de Java. Cette ville très culturelle et très coloré mérite vraiment de s’y attarder. Vous trouverez des oeuvres d’arts partout, notamment le street art qui est omniprésent à Yogya.

IMG_0045IMG_0081IMG_0047


ARPENTER LA VILLE EN BECAK 

FullSizeRender (18)

Pour vous déplacer dans la ville, rien de mieux que les becaks, semblables aux tuk-tuk thaïlandais.Vous en trouvez partout, à moteur ou non, dans chaque rue. Ils sont très pratique et peu chers : un grand tour de Yogyakarta ne vous coûtera que quelques euros. De plus, ils offrent une vision de la ville différente de celle d’un taxi. Prévoyez un foulard ou un masque pour vos virées car on respire énormément les pots d’échappements ! 

FullSizeRender (20)


Riche sans un sous en poche

Pendant une balade dans les quartiers défavorisés de la ville, nous sommes tombés sur ce bidonville aux couleurs symétriques si jolies. Après la permission des habitants, nous découvrons un lieu plein d’amour, de confiance et des personnes aux sourires éclatants. Nous avons eu la chance de pouvoir jouer quelques instants avec des enfants, c’était incroyable de voir qu’un rien les comblait. Trente minutes ont suffit pour nous faire prendre conscience de beaucoup de choses, une leçon de vie incroyable qui restera gravée en nous pour toujours. La phrase de Baloo dans le livre de la jungle « Il en faut peu pour être heureux » a pris tout son sens. 

Capture d_écran 2017-09-29 à 22_FotorIMG_7664IMG_7676FullSizeRenderIMG_7680


LA FABRICATION DES MARIONNETTES TRADITIONNELLES POUR LE NIEPI

FullSizeRender (12)

Fabriquées à la main en peau de buffle, ces marionnettes sont, pour certaines, disponibles à la vente, les autres sont destinées au nouvel an hindou, le Niepi. Dans les petites ruelles de la ville, vous pourrez trouver des ateliers ouverts au public pour admirer les hommes fabriquer les marionnettes ainsi que des masques en bois d’acacia en vente (environ 15euros).

FullSizeRender (13)FullSizeRender (2)IMG_7505IMG_7510


KRATON PALACE

Horaires : Tout les jours de 8h30 à 14h, vendredi de 8h30 à 13h – Tarifs :15 000 RP (0,95€) avec ou sans guide + 1000RP (0,06€) pour pouvoir prendre des photos

Construit en 1755, ce beau palais, où vivent actuellement le sultan et sa famille, dans une partie préservée du public, fait parti du coeur culturel de la ville de Yogyakarta.

IMG_0095

Vous circulez librement dans la partie publique du palais. Avis aux amateurs d’art! Plusieurs pièces sont aménagées avec des objets d’arts européens : miroirs français, vaisselle hollandaise, marbre de Carrare, verres vénitiens, bronzes italiens… Des spectacles de danse et des concerts de gamelan (très réputés) y sont souvent organisés.

IMG_7546FullSizeRender (22)IMG_7564FullSizeRender (4)


L’ART DE LA RUE À YOGYAKARTA

De nombreux artistes apportent de la vie aux murs de la ville avec toutes sortes de street art. De simples personnages à de véritables scènes de guerre historique, il y en a pour tous les goûts ! C’est une grande source d’inspiration, à vous de vous promener dans les petites ruelles pour trouver l’oeuvre qui vous fera craquer et vous inspirera le plus ! 

FullSizeRender (14)FullSizeRender (9)FullSizeRender (15)IMG_8038IMG_8039FullSizeRender (16)

Alors une petite préférence ?


 

VISITER BOROBUDUR

2 heures de visite environ – Tarifs :  350 000 RP (22€) par personne 

IMG_7799

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est le plus grand temple bouddhiste d’Asie du Sud Est ! Rien que ça… Alors OUI c’est touristique (après tout, qui irait en voyage à Paris sans voir la Tour Eiffel ?), mais je le recommande vivement. On se sent tout petit face à ce monument historique datant de l’an 800. Je vous conseille d’y aller le plus tôt possible le matin, dès l’ouverture à 6h. Vous éviterez ainsi la foule de l’après midi, et aussi la forte chaleur (pas d’ombre !). Les jours sans nuage, le lever de soleil depuis le haut du temple est un spectacle grandiose. En circulant dans le temple, on ressent de bonnes ondes. Le calme et la sérénité présente à Borobudur font de ce lieu un véritable havre de paix culte de l’Indonésie.

⇒ Par respect il est recommandé de cacher ses genoux, ses épaules et son décolleté (pour les femmes) durant les visites de temples (ce que j’avais oublié ce jour là…). Généralement à l’entrée des temples vous pourrez louer un sarong pour votre visite (moins de 2 euros la location).

image1 (1).JPGIMG_7723FullSizeRender (5)IMG_7772

Pour circuler dans Borobudur, 2 chemins possible :

1 – Par les marches principales pour vous rendre directement tout en haut dans la dernière galerie où se trouvent les célèbres stûpas (cloches)

2 – Par les galeries qui font le tour du temple et permettent de profiter d’une vue panoramique sur la jungle.

IMG_7769


 

VISITER PRAMBANAN

2 heures de visite environ – Tarifs :  350 000 RP (22€) par personne 

Situé à 17 km de Yogyakarta et construit au IX ème siècle, c’est le plus grand temple hindouiste en Indonésie et l’un des plus grands en Asie du Sud-Est. 

Certains disent qu’il arrive au même niveau que Borobudur, ce qui n’est pas mon avis. Il reste tout de même un lieu impressionnant, de par l’architecture de ses temples hindouistes. Beaucoup se sont écroulés et sont actuellement en rénovation. On peut circuler à l’intérieur des temples, mais comme Borobudur, je vous conseille VRAIMENT d’y aller le matin, car encore une fois… il y a beaucoup de monde ! Ce site est également classé au patrimoine mondial de lUnesco comme Borobudur.

⇒ Par respect il est recommandé de cacher ses genoux, ses épaules et son décolleté (pour les femmes) durant les visites de temples (ce que j’avais oublié ce jour là…). Généralement à l’entrée des temples vous pourrez louer un sarong pour votre visite (moins de 2 euros la location).

IMG_0380


 

GRIMPER SUR LE MONT BROMO

→ AU COUCHER DU SOLEIL 

Prix par personne pour accéder à la zone du volcan : 350 000 RP (20€)

Tout simplement mon meilleur souvenir de ce mois en Indonésie, le Mont Bromo est un volcan actif de 2329 mètres d’altitude, situé dans le massif du Tengger. Nous avons fait 14 heures de voiture pour y arriver de Yogyakarta, des bus s’y rendent également. Bromo étant un lieu culte de Java, vous n’aurez pas trop de mal à trouver un homestay ou un hôtel pour dormir, cela dit réservez à l’avance car il y a pas mal de monde. Prévoyez aussi des vêtements chauds, un foulard et des chaussures de marche. A notre arrivée le soir, il faisait environ 15 degrés. 

FullSizeRender (25)FullSizeRender (24)FullSizeRender (26)

Le premier jour nous avons marché jusqu’au volcan en fin d’après midi pour admirer le coucher de soleil en haut du cratère. Si,comme nous, vous comptez faire la traversée du plateau à pied, munissez-vous d’une lampe torche, avec la brume et la nuit tombante, elle vous sera bien utile pour retrouver votre chemin.

img_0019

Après avoir monté les marches, on se retrouve sur le cratère du volcan (800 mètres). Soyez vigilants car les « barrières » sur le cratère sont toutes petites (environ 50cm de haut), regardez bien où vous posez les pieds car ça tombe à pique (200 mètres de profondeur…).

IMG_8315

Le volcan fait un bruit énorme, il gronde comme si vous aviez un avion de chasse au dessus de votre tête, c’est impressionnant !

FullSizeRender (3)FullSizeRender (19)

Pour la descente vous avez deux options :

–  Soit réemprunter les marches par lesquelles vous êtes montés

ou

–  Comme nous, vous pouvez descendre à même le flan du volcan (à éviter s’il a plu). Avec des chaussures de randonnées et un peu de vigilence, le tour est joué et on profite d’une vue panoramique à couper le souffle sur les montagnes.

FullSizeRender (27)

La lumière du soir a parsemé les roches et la terre d’une couleur doré sublime, on ne se lasse pas d’une telle vue et d’un tel spectacle, un moment inoubliable. 

FullSizeRender (11)IMG_8411IMG_8416

→ AU LEVER DE SOLEIL 

Après un bon repas réconfortant et une journée bien fatigante, nous partons nous reposer dans notre homestay avant de partir à 3h du matin arpenter la montagne pour assister cette fois au lever de soleil.

Vous avez plusieurs options :

  • Assister au lever de soleil SUR le Mont Bromo (et être serrés comme des sardines, ou pas si vous avez de la chance mais des locaux nous disaient qu’il y avait beaucoup de monde…)

 

  • Aller dans les montagnes en face pour assister au lever de soleil avec vue sur le Mont Bromo (ce que nous avons fait). En plus vous faites la rando de nuit avec un ciel noir intense et des étoiles filantes… le top ! Vous avez plusieurs points de vues pour assister au lever de soleil, plus vous montez, moins vous aurez de monde… Des locaux sont là pour vous proposer des boissons chaudes bien agréables quand on attend que Monsieur soleil pointe le bout de son nez !

IMG_0454

Encore une fois je vous conseille de vous munir de vêtements bien chauds et d’une tenue de randonnée, pour ma part j’avais une doudoune très légère Uniqlo, 1 gros gilet, 1 tee shirt, et un foulard et c’était limite ! De notre homestay (très proche de Bromo) au plus haut point de vue dans la montagne il nous a fallu environ 2 heures de marche. Attention ça grimpe sec, n’oubliez pas une bouteille d’eau et une lampe torche. L’ascension terminée on profite d’une vue imprenable sur le Mont Bromo et le plateau, je n’ai jamais vu un endroit aussi paisible et calme, on ressent la nature, sa puissance et là on réalise à quel point nous sommes si petits ! C’est magique.

IMG_8456FullSizeRender (10)IMG_8485.JPGIMG_8544IMG_8578IMG_857121584164_10214909637433593_1689242960_oFullSizeRenderIMG_8590

Si vous ne voulez pas marcher, vous pouvez vous rendre en Jeep ou à cheval au pied du volcan Bromo, pareil pour la vue qui le surplombe dans les montagnes nous avons vu pas mal de Jeep conduire des gens là-haut. Mais la rando vaut le coup, c’est splendide !

img_0313IMG_8636.JPGIMG_8662IMG_867121584504_10214909647273839_2003549944_o.jpgIMG_8696


⇒ LE VOYAGE EN VIDÉO : ICI


J’espère que l’article vous aura plu ou qu’il vous aura donné envie de visiter la belle île de Java, malheureusement nous n’avons pas tout vu mais c’est une île sublime qui pour moi est incontournable en Indonésie ! Je ferais prochainement un article sur mes conseils pratique pour voyager en Indonésie en sac à dos.

À bientôt !! 

Alice


Attention !

L’Indonésie étant de plus en plus touristique, les prix indiqués dans mon article (été 2017) vont surement changer d’ici quelques mois et d’ici l’année prochaine. Avant votre départ je vous conseille de vous munir d’un livre type Lonely Planet, Le Routard… dans lequel vous trouverez les prix actualisés.


 

 

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s